Réalisations 2015

Etre là où les choses se passent chaque fois qu'il est question d'autisme, avec les autistes, chaque fois que faire se peut...

Depuis 1994, Autisme Alsace défend la cause des personnes avec autisme et de leurs proches dans la région. Bien que la situation ait évolué depuis une vingtaine d’années, elle est encore très insatisfaisante et nous devons plus que jamais nous battre pour la prise en compte des besoins des personnes autistes (déficientes, de haut niveau et asperger), pour leur insertion et pour leur autonomie.

L’année 2015 a été riche en actions de toutes sortes menées en votre nom :

  • Nous avons siégé et sommes intervenus à la Commission des Droits et de l’Autonomie des personnes Handicapées (CDAPH) de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du Bas-Rhin.
  • L’Agence régionale de Santé (ARS) a fait appel à nous pour participer à des comités de sélection d’appels à projet en vue de la création de nouveaux services qui bénéficieront aux autistes : SESSAD 16-25 ans, Equipe Mobile d’intervention pour adultes autistes dans le Bas-Rhin, SESSAD intervention précoce, Plateformes médico-sociales. En effet, depuis 2011, toute création de service médico-social doit répondre à un appel de l’ARS qui a l’exclusivité de l’initiative.
  • Nous avons participé activement aux formations des Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH, anciennement AVS-Aides à la Vie Scolaire), au Collectif pour l’Inclusion Scolaire et professionnelle (CISI), dont nous sommes membre fondateur et qui rassemble une vingtaine d’associations consacrées à divers handicaps.
  • Nous avons accompagné des parents lors des réunions d’Equipes de Suivi de Scolarisation (ESS)
  • Nous avons co-organisé la journée « Autisme » pour les personnels de l’Education Nationale du Bas-Rhin.
  • Comme chaque année, nous avons participé à la journée 2015 des « DYS » où nous rencontrons souvent des parents encore en attente de diagnostic.
  • Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Centre de Ressources Autisme Alsace (CRA), participant notamment aux formations des aidants familiaux et aux réunions inter-établissements.
  • Nous avons donné notre avis sur les projets en cours de toutes les institutions et associations qui nous ont sollicités.
  • Nous participons activement aux groupes oeuvrant pour l’intégration des personnes avec autisme dans le monde du travail
  • Nous avons soutenu financièrement des projets qui permettaient une meilleure prise en charge des personnes avec autisme ainsi qu’une meilleure compréhension de leurs spécificités : achat de matériel pour des institutions, livres pour l’Education Nationale, subvention pour un film sur l’insertion professionnelle, participation au financement de la journée de l’Autisme, etc.

Pour toute personne, autiste ou non, l’insertion sociale comprend toutes les facettes de la vie, y compris l’insertion professionnelle lorsqu’elle est envisageable.

C’est le cas des  « autistes insérables en milieu ordinaire », asperger et autistes de haut niveau. Le handicap des autistes Asperger – qui pour la plupart ont bénéficié d’une scolarité en milieu ordinaire –  reste pour nombre d’entre eux insoupçonné et non diagnostiqué. D’autres ont reçu un diagnostic erroné qui les soumet à une prise en charge inadaptée, voire à des traitements néfastes.

La connaissance des caractéristiques de ce handicap se diffusant lentement,  les demandes de diagnostic s’accroissant,  les personnes autistes insérables en milieu ordinaire voient leur nombre augmenter.
Leur situation est particulièrement absurde : bien que leur handicap soit reconnu par la MDPH, ces personnes ne bénéficient que de très peu d’accompagnement adapté. Il reste beaucoup à faire !

C’est pourquoi, mi-2014, un groupe qui leur est consacré a été constitué dans le Bas-Rhin au sein d’Autisme Alsace.

Il observera avec attention les dispositifs annoncés pour 2016, notamment les SESSAD et SAMSAH , l’expérience d’accompagnement à l’insertion professionnelle menée par Cap Emploi (qui suit les personnes handicapées pour le compte de Pôle Emploi) en partenariat avec le CRA Alsace.

Par ailleurs, le groupe recherche des solutions de logement et d’accompagnement dans la vie quotidienne en autonomie, aspects indissociables de la vie professionnelle. Une piste porteuse d’espoir est apparue au cours de nos multiples contacts en la personne d’un partenaire motivé. Deux personnes ont d’ores et déjà prévu de s’installer au printemps prochain dans une résidence sociale à Strasbourg où elles pourront trouver une « aide à la personne » labellisée qui sera formée à l’autisme.

Le groupe s’est aussi attaché à proposer à des personnes autonomes quelques sorties, avec parfois la possibilité de déjeuner ensemble pour les participants le désirant : visite commentée du Musée d’Art Moderne de Strasbourg, concert, sortie nature, ont suscité l’intérêt de tous et la demande de renouveler ces expériences.

Vos représentants, tous bénévoles et parents de personnes autistes, s’investissent avec énergie tout en assumant leurs charges familiales et répondent PRESENTS « chaque fois qu’il est question d’Autisme » conformément à la devise de l’association, pour faire connaître et obtenir la prise en compte des particularités des personnes avec autisme et améliorer leur insertion dans la société.

Les personnes autistes ont besoin de votre participation à ce combat.

Par votre adhésion de 20€ à Autisme Alsace et par vos dons, vous  soutenez des actions et des projets qui font avancer leur cause. Bulletin d’adhésion

Comptant sur votre engagement, nous vous adressons nos chaleureuses pensées et nos meilleurs vœux  pour vous-mêmes et vos proches.

La Présidente et le Conseil d’Administration Autisme Alsace